Le visiteur
Les larmes des anges

DÉMARCHE ARTISTIQUE

 

Réflexion sur le temps : saisir l’instant à travers un regard furtif ou le rire d’un enfant, comme dans un paysage qui vient me tutoyer au fond de l’âme, ou encore dans ce visage marqué par la vie. Passionné depuis toujours par le fantasme d’attraper un fugace éclair de bonheur au passage, ou l’un de ces moments merveilleux ou pathétique à peine émergés du néant, déjà disparus dans l’infini, c’est évidemment mon interrogation envers l’intangibilité de la vie qui s’exprime en images et que je cherche à partager, comme un enfant émerveillé assis au bord de la rue pour se repaître du spectacle sans fin de l’aventure humaine.
De nos jours, la création visuelle reste essentiellement partagée entre les effets de studio et une certaine extrapolation infographique dans un genre de concours d’experts qui nous inondent d’un univers paradisiaque, si éloigné de la vraie vie. Pour maintenir un semblant d’équilibre j’invite donc le public, au fil des images, à la découverte de mondes imaginaires, dans un environnement où les moyens techniques investis ne sont pas l’essentiel et où l’image prend le relais du conteur d’antan.
Mes références artistiques ? Créateur d’imagerie de Beaux Arts, j’affectionne le surréalisme tout autant que l’hyper-réalisme et c’est avec une approche technique fidèle au style de Adrian Sommeling ou Dave Hill, mêlée d’un soupçon de l’univers de Henki Bilal,que je mélange avec délectation mon expérience du reportage à ma sensibilité de créateur d’illustration, un peu dans la façon de Manu Bonmariage parfois…

Je souhaite acheter une oeuvre de Jean-Louis Delhaye

Commentaire(s)