Oppidum
Ils ont inventé
Sirocco

DÉMARCHE ARTISTIQUE

Vue par…. Mary White
Stella Sasseville œuvre dans le milieu des Arts Visuels depuis les années 1970.
Dès son arrivée à Montréal en 1967, elle est conseillée par Paul Borduas. Elle réalise une importante série de dessins à l’encre de chine et s’inscrit en histoire de l’art à l’Université du Québec à Montréal.
Tout en se démarquant comme artiste, Sasseville travaille comme fonctionnaire culturel et gestionnaire. Elle s’implique alors à la galerie Powerhouse et écrit dans la revue montréalaise Vie des Artset parisienne Arts et Métiers du livre.
 Comme le disait le poète Gilles Hénault: « Quand tout le reste semble se résorber en abstraction, il ne reste que les éléments l’eau, la terre, l’air, le feu, ce sont les noyaux du réel;  il faut y recourir pour retourner aux sources de l’être » .
Depuis les années 1970, les éléments : l’air, la terre, l’eau, et le feu cohabitent dans son œuvre.  La vidéo d’art réalisée par Florent  Veilleux, produite en 1997, témoigne clairement des intentions de l’artiste à partager sa gestuelle artistique avec son public.
Aujourd’hui les grandes toiles peintes à l’acrylique correspondent  à sa notion de liberté. Son objectif se base sur la transposition  picturale des différentes  énergies de  l’univers par l’entremise d’un coup de pinceau spontané.
Que ce soit en peinture ou en gravure, cette énergie retranscrite par l’artiste qui extrapole des chants de vibrations de hautes voltiges, touche véritablement le regardeur.

Je souhaite acheter une oeuvre de Stella Sasseville

Commentaire(s)