Le même sort
L'atrocité du cuir

DÉMARCHE ARTISTIQUE

 

Interprétation de l’oeuvre l’atrocité du cuir, transfert numérique et gravure sur serpillère, 2021.
Nombreuses les entreprises et les marques qui exploitent des animaux pour leurs  peaux tout en commençant par le braconnage par lequel l’animal est extirpé de  son habitat naturel, mais cela sous forme des pièges tel que le mâchoire qui se  referme sur les pattes des animaux, les entaillant souvent jusqu’à l’os et par le  conibear qui écrasent leurs cous sous une pression de 40kilo.
Ces méthodes d’exécutions sont un moyen reconnu pour minimiser les  dommages faits au cuir, d’après l’association de défense animal 1PETA ‘les  animaux qui se font piéger dans la nature peuvent souffrir pendant des jours  sans aucun repos.’  
Sous cet angle, le terme choisi est l’extirpation c’est t-a-dire obtenir quelque  chose par la force. 
La première étape que j’ai prise dans mon travail plastique était le choix du support  tant que serpillière. 
D’où, je l’ai extirpé de son contexte original dans le but de le donner un nouveau  contexte; toutefois, sa transplantation se complète sauf si nous recourons à la  technique de l’impression nommé sublimation ou transfert numérique. 
Puis, j’ai commencé à transférer leur image sur la serpillière, d’une manière  désorganisée, éparpillée afin de démolir leur instinct (disposition naturelle).  
1https://www.petafrance.com/nos-campagnes/habillement/la-barbarie-du-commerce-de-la-fourrure/,12-06- 2020. 
PETA: People for the Ethical Treatment of Animals est une association à but non lucratif dont l’objet est de  défendre les droits des animaux
Interprétation de l’oeuvre Le même sort, Transfert numérique et gravure sur serpillère, 2021. 
Et quant à cette œuvre, j’ai répété constamment la même chose dans le but de  donner une expression stéréotypée. Mais, ce qui se diffère entre celle-ci et la précédente, c’est que les animaux sont devenus déformés; autrement dit, ils  prennent également une place centrique, ce qui dénote, que tous subissent le  même sort, toutefois, cette superposition met en exergue la texture de la peau.  
Entre autres, nous constatons aussi des serpillères colorées qui nous décrypte les clichés les plus durs à cuir.

 

Je souhaite acheter une oeuvre d’Aya Ben Amor

 

Call Now ButtonAppeler la Galerie mp tresart
error: ce contenu est protégé !
%d bloggers like this: