Daniel Giroux

Dates d’exposition virtuelle : 1 juillet 2015daniel_giroux_2014 au 1 juillet 2016

 

Discipline : peinture

Né en 1976 à Laval, Qc

Habite actuellement à Durham-Sud, Qc

 

 

 

Démarche artistique

 

Artiste peintre autodidacte, Daniel Giroux poursuit une démarche faisant corps avec une intuition méditative qui s’inspire de la philosophie zen et orientale.  Une voie sensible et réflexive, éprise de contraste et qui ose laisser place à l’exploration.

Au cœur de l’œuvre, le déploiement vibrant et essentiel de la gestuelle s’inscrit à même l’ascèse d’une toile de fond se profilant comme un ciel dense. L’ondée, l’éclaircie apparaissent et viennent mettre à jour l’instant d’une vision, alors qu’un éclair déchire le ciel ou bien une pluie d’étoiles filantes…

Le sentiment du temps s’écoulant aussi lentement que fatalement nous imprègne et nous amène ainsi d’autant plus directement à capturer l’instant présent. Dans le sillage de ces paysages abstraits évoquant une mémoire antique, s’ouvre une quête de sens permettant de mieux se situer et de trouver le firmament d’un intime Orient.

La démarche de Daniel Giroux se révèle indissociable d’un état contemplatif fondamental, qu’elle induit au regard. L’inspiration du principe du Yin et du Yang se montre incontournable, d’abord par le contraste entre l’ambiance en filigrane oscillant d’un noir brillant aux teintes argentées et la floraison de couleur vive contenue dans le thème et le trait.

Un équilibre se crée dans l’application de l’encre de Chine, par la magie d’effets d’une force unique. De l’aspect mat de la pierre volcanique jusqu’au vif de l’éclat noir ou encore de la dispersion plus ombreuse à la transparence de certaines zones, une recherche qui suscite de nouveaux horizons…

Se distillant en ondes à la fois fragiles et profondes, s’esquisse une harmonie laissant d’autant mieux s’exprimer l’émotion à fleur de peau… Ce qu’accentue une technique de dispersion de l’eau s’apparentant à l’aquarelle, alors qu’il s’agit de traits à l’acrylique qui viendront fuser au centre de la toile dans le vertige des jeux de transparence et superposition que maîtrise l’artiste.

Nimbant le ciel, la nuée s’avance en une transe tremblante d’un vent véhément et s’élance le coup de spatule… Une énergie qui se traduit par d’étincelants coloris, s’épandant tant en traits fins et coupants que dans l’hypnose d’un ciel d’aurore boréale.

Créées le plus souvent sur du papier d’arche ou de riz, des œuvres qui captent le regard par leur rayonnement intense.

Contenant le nom de l’artiste en mandarin, le sceau à l’encre rouge que l’artiste appose sur ses toiles intègre bien l’essence de l’œuvre, d’un style absolument unique et personnel.

icon pdf  bio_daniel_giroux_2014 icon pdf cv_daniel_giroux_2014

 

 

Close