CHRONIQU’ART – Décembre 2014

UN CRI D’AMOUR À LA POÉSIE

par Alexis Lapointe

 

Chantre du pays et de l’amour aussi fou que libre, Claude Péloquin vient de faire paraître Le poète en feu de glace aux Écrits des Forges. Lors d’un lancement convivial, il a offert un discours aux accents prophétiques. Plongeant le lecteur au cœur même de la vie et de l’écriture du poète, son livre se présente comme une feuille de route sous le signe de l’exorcisme, aussi noble que subversive. 

C’est le 12 novembre au Vol de nuit, sur la rue Prince-Arthur à Montréal, que Claude Péloquin dévoilait Le poète en feu de glace. Échangeant généreusement avec ses invités, l’homme d’une stature de fer et au regard fier était avenant mais aussi résolument inspirant par son verbe authentique. À la suite des allocutions du directeur des Écrits des Forges, Bernard Pozier, et du préfacier Jean-Sébastien Ménard, le poète a pris la parole pour faire entendre au public le « cri d’alarme » que constitue son ouvrage. Dans une diatribe ciblant une intelligentsia trop souvent « politically correct », l’auteur a ainsi osé soulever des enjeux vitaux qui se trouvent au cœur de son ouvrage.

Lire la suite

RÉFLEXIONS SUR LA PSYCHOLOGIE DE L’ART – L’ART THÉRAPIE

par Henri Martin-Laval

Qui n’a pas entendu parler de thérapie par l’art ou, plus précisément, d’art thérapie ? De nos jours, cette expression est si commune qu’elle est souvent galvaudée et qu’on en vient à l’utiliser pour parler de tous les effets psychologiquement bénéfiques de l’art sur l’être humain. Mais en réalité, l’art thérapie est, aux États-unis du moins, une discipline professionnelle qui exige des personnes qui la pratiquent une formation universitaire du niveau de la maîtrise et l’appartenance à l’American Art Therapy Association (Association américaine de l’art thérapie http://www.arttherapy.org).

Historiquement, l’art thérapie est une méthode d’intervention psychothérapeutique qui est apparue au début du XXe siècle. À l’origine, elle était destinée à traiter les patients internés dans les hôpitaux psychiatriques, ceux qu’on appelait encore les « fous ». Conçue à une époque où la psychanalyse était la seule approche disponible en psychologie clinique, l’art thérapie utilisait alors l’interprétation que le thérapeute faisait des symboles qu’il reconnaissait dans l’art de ses patients comme outil thérapeutique. De nos jours, l’approche a évolué et les thérapeutes de l’art se servent de concepts théoriques issus de toutes les écoles de la psychologie moderne.

Lire la suite

LE PROCESSUS DE CRÉATION – Une vision naturalisée de l’art

par Annie Gauthier

Tout artiste, à un moment ou à un autre, visite son processus de création. Que ce soit pour transmettre sa démarche artistique, pour répondre à la question d’un spectateur ou encore dans le feu de l’action, lorsqu’il crée. Certains scientifiques considèrent le processus de cette activité humaine qu’est la création comme un phénomène naturel et biologique.

La science et surtout les neurosciences, à l’aide de l’imagerie mentale, enrichissent nos connaissances à propos de nos fonctions et mécanismes biologiques. Ces nouveaux outils, jumelés à l’étude de patients atteints de certains dysfonctionnements et de troubles associés au cerveau, permettent aux chercheurs de saisir plus précisément comment notre machine biologique œuvre et s’organise.

Vilayanur S. Ramachandran, neurobiologiste, a développé à travers son parcours médical, une théorie de l’activité artistique cérébrale. Dans son ouvrage Le cerveau fait de l’esprit[1], il tente de nous persuader que « notre connaissance des mécanismes de la vision et du cerveau humains est désormais assez sophistiquée pour spéculer intelligemment sur la base neuronale de l’art, et peut-être pour bâtir une théorie scientifique de l’expérience artistique[2] ». Notre façon de voir est spécifique à l’espèce humaine[3]. L’œil est l’organe qui recueille les informations, le cerveau les traite et, ainsi, il nous permet de voir la réalité qui se dessine devant nous.

Lire la suite

BLEUS ÉTHÉRÉS – Hommage au plus grand MAÎTRE d’art du cosmos

Par SÜ (Suzanne Fortin)

 

Il fait BLEU aujourd’hui.

Un BLEU incommensurable, inestimable, beaucoup plagié, mais jamais égalé. La couleur du ciel et de l’eau, symbole¸¸¸¸ le spirituel, le divin, l’infini, comme ses étendues et couvre la nature dont les zones d’ombre paraissent de plus en plus BLEUES.

Ce MAÎTRE sérénissime de l’univers dévoile son spectre et évoque la paix, le calme, la volupté sous toutes les formes à ceux qui savent bien l’apprécier.

IL crée sur des grands formats. IL ajoute à sa signature des particularités qui nous font LE reconnaître à tout coup.

Puisqu’il joue dans les dégradés immaculés, on semble voir des personnages dans ses œuvres mondialement exposées au regard de tous.

IL accomplit ses prodiges de coups de pinceau magique et balaie la toile au gré de ses créations pigmentées de BLEU OUTREMER, de LAPIS-LAZULI importé du Moyen-Orient, de BLEU CIEL. Qu’à cela ne tienne! Le MAÎTRE absolu traverse la mémoire des temps. L’espace, la vastitude servent son talent. Les ailes des papillons, les plumes de paon, IL les a immortalisées en BLEU divin.

Dans un élan de beauté pure, IL ose azurer l’onde, fendre la lumière à coup d’INDIGO.

Vous aurez deviné que ce GRAND MAÎTRE est l’ÊTRE SUPRÊME qui a inventé le cosmos pour y déposer sur sa palette son prisme sous forme d’arc-en-ciel.

Lire la suite

 

CHRONIQU'ART_NECT'ART_Galerie mp tresart    galerie_mp_tresart_COMMUNIQUE DE PRESSE_NECT_ART    APPELS DE DOSSIERS_NECT'ART_Galerie mp tresart    Nouvelles d'artiste - NECT'ART - Galerie mp tresart    HISTORI'ART_NECT'ART_Galerie mp tresart    POÈT'ART_NECT'ART_Galerie mp tresart

Close